03 septembre 2006

La fusion nucléaire

 

 
1

Association pour la santé et l'environnement
Développement Humain Durable

2010

http://associationpourlasanteetlenvironnement.skynetblogs.be

http://www.facebook.com/album.php?aid=24871&id=1057327225&l=c6c708a9a5

 

Il ne suffit pas de vivre . Il faut bien vivre ...

2

 

 

 

La fin du pétrole est pour bientôt

La fusion au lieu de la fission nucléaire . Le soleil en boite

Pendant que la moitié du globe est distraite, l’autre moitié s’investit à fond dans la recherche scientifique pour l’avenir

Chine . Inde . Japon . Brésil  . Corée du Sud . Russie . Europe . Etats-Unis...

Le Réacteur Expérimental Thermonucléaire International . Un avenir énergétique sûr périn et propre

La fusion de 100 Kg de Deutérium et 150 Kg de Tritium donne une énergie équivalente à 1.800.000 tonnes de pétrole.

 

 

 

I-

Principe de la fusion

- Il s’agit de la fusion de deux isotopes de l’hydrogène :

          + Le Deutérium qui se trouve dans l’eau de mer, à raison de 33 g/m³ d’eau de mer

          + Et le Tritium qui est stocké aujourd’hui dans des centres de stockage des déchets radioactifs

              Le tritium perd la moitié de sa radioactivité au bout de 12,3 ans

              Le tritium peut être fabriqué à partir du lithium

              Le lithium se trouve à raison de 20mg par kg dans la croûte terrestre et 0,18 mg par litre dans les océans

             

- Pour fusionner les atomes de Deutérium et du Tritium, tous les deux positifs, il faut les rapprocher à une distance de 10-15 mètres :

          + En leur communiquant une très grande vitesse

          + En les chauffant jusqu’à 100 Millions de degrés Celsius

          + Pour les transformer en plasma

 

- A la température de 100 Millions de degrés Celsius aucun matériau ne résiste.

 

- Dans un TOKAMAK ou enceinte magnétique, C’est le champ magnétique :

          + Qui se charge de conserver le deutérium et le tritium éloignés des parois

          + Et permet aux neutrons énergétiques et l’hélium

              Qui sont électriquement neutres

              De toucher les parois pour leur communiquer l’énergie sous forme de chaleur

 

- La chaleur est transportée vers un fluide caloporteur, généralement de l’eau.

          + Ce premier circuit chauffe un autre circuit

          + Et grâce à la vapeur produite

          + Les turbines sont actionnées

          + Et produisent de l’électricité.

 

 

II-

Les avantages de la fusion

- La fusion de 100 Kg de Deutérium et 150 Kg de Tritium donne une énergie équivalente à 1.800.000 tonnes de pétrole.

 

- Dans tous les océans du monde

          + Il y a 1.109 km3 d’eau

          + Assez de combustible pour qu’un réacteur à fusion de 1000MW

          + Puisse fonctionner pendant 1.1012  années

          + Et fournir de l’énergie pour le monde entier

          + Pendant 350 000 années

 

- Le combustible est non seulement quasi inépuisable, mais il est également répartit à travers la planète, dans tous les océans.

   Le pays exploitant peut avoir une indépendance énergétique totale, sans dépendance d’un pays étranger.

 

- La réaction de fusion ne peut pas s’emballer.
   Si une petite quantité d’air, en cas de fracture de la paroi, venait à entrer en contact avec le plasma, la réaction s’arrête immédiatement.

 

- Pas de pollution

 

- Pas de  rejet de CO2

 

- Les déchets

          + Ne nécessitent pas de stockage à long terme : 300 ans

          + Alors que certains déchets issus de la fission nucléaire peuvent atteindre des milliards d’années

 

 

III-

Essais et prototypes de l’énergie nucléaire à fusion

 

1-

Le TOKAMAK T3 Russe

Marque le début de la recherche intensive sur la fusion.

En 1968, les Soviétiques obtiennent une température de 10 millions de degrés dans l’un de leurs réacteurs.

Une vague de centrales à fusion sont construites.

2-

Le Joint European Torus

En 1997, bat le record de puissance et atteint une pointe de 15 MW pendant une durée inférieure à quelques secondes.

 

3-

Le JT60 Japonais

Il est le seul réacteur à fusion qui ait produit plus d’énergie qu’il n’en a consommé, pendant 1/100 de seconde avec Q=1.25  

Q=énergie produite/énergie fournie.

Q doit être supérieur à 1 pour qu’il produise de l’énergie.

 

4-

Tore Supra  Français

En 2003, il bat le record de durée de fonctionnement

C’est-à-dire lorsque le combustible se présente sous forme de plasma.

Cette durée est de 6 minutes et 30 secondes.

Ce record est toujours valable aujourd’hui.

 


IV-

International Thermonuclear Experimental Reactor

est le réacteur qui peut battre tous ces records

 

1-

TOKAMAK où s’effectue la fusion :

          + 23.000 Tonnes

          + 28 Mètres de Diamètre

          + 24 Mètres de Hauteur

 

2-

Objectifs :

          + 500MW de puissance
          + 1000 secondes de fonctionnement

          + Q=10

 

3-

Partenaires :

          + CHINE

          + INDE

          + RUSSIE

          + JAPON

          + COREE DU SUD

          + BRESIL

          + Union Européenne

          + USA

 

4-

Calendrier

          + Proposition Soviétique : 1985

          + Conception : 1988 à 1990

          + Ingénierie : 1992 à 1998

          + Coordination : 2002

          + Choix du Site : 2005

          + Construction à CADARCHE . FRANCE : 2006 à 2018

          + Premier Plasma : 2018

          + Fonctionnement . 300 Heures : 2018 à 2040

          + Démantelement : 2040 à 2050

          + Construction d'un autre réacteur de 1500MW Demonstration Power Plant à usage industriel : 2050

 

5-

Coût

         + L’installation du TOKAMAK et accéssoires : 16 Milliards de Dollars en 2010 qui double plusieurs fois plus tard.

         + 1 Kilogramme de Deutérium : 5.000 Dollars

         + 1 Gramme de Tritium : 30. 000 Dollars

 

 

V-

Quelques photos
 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrit par A.S.E. | Lien permanent