23 octobre 2009

200

 

 
1

Association pour la santé et l'environnement
Développement Humain Durable

http://associationpourlasanteetlenvironnement.skynetblogs.be

 

 

Il ne suffit pas de vivre . Il faut bien vivre ...

2

 

 

Samedi 31 Octobre 2009

Programme des Nations Unies pour le Développement . PNUD

Initiative Nationale pour le Développement Humain . INDH

Coopération italienne

Programme d'Appui à la Société Civile . PASC

Cooperation Internationale Sud Sud . CISS

 

Projet

La coopération territoriale pour le MAROC

Echange entre la société civile italienne et marocaine

Provinces pilotes : BENI MELLAL . LARACHE

 

Chambre de commerce

BENI MELLAL

 

 

 

- I -
Projet
 

 

TITRE DU PROJET

La coopération territoriale pour le Maroc

DUREE

Début : 28 Septembre 2009

Fin : 6 décembre 2009

Durée : 10 semaines

ZONE D’INTERVENTION

Provinces pilotes de Beni Mellal et Larache

BENEFICIAIRES

Les organisations de la société civile au Maroc

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Capitaliser sur l’expérience du Programme PASC afin de mettre en place des synergies entre les acteurs locaux (société civile et représentants gouvernementaux) et des processus/mécanismes décisionnels de planification territoriale

OBJECTIFS

 

Objectif général : soutenir le processus de renforcement de la société civile marocaine promu par le plan de développement gouvernemental INDH à travers l’action coordonnée d’un réseau d’ONG italiennes

 

Objectifs spécifiques :

1- Renforcer les connaissances des ONG italiennes et des ONG marocaines dans les stratégies et techniques de coopération territoriale, à travers un échange mutuel sur les expériences vécues de partenariat et coordination (définition participative des standards qualitatifs pour la planification territoriale et la gestion des projets) ;

2- Promouvoir le rôle territorial du réseau d’ONG italiennes et marocaines, à travers la création de pôles de compétences au niveau territorial (pôles de solidarité territorial).

RESULTATS ATTENDUS

1- Des pôles de compétences (groupes d’experts dans un domaine précis provenant des organisations de la société civile, capables d’apporter des solutions efficaces aux partenariats entre société civile et gouvernement, tout en favorisant les synergies au niveau du réseau) au niveau territorial sont formés et des méthodologies participatives de fonctionnement du réseau ont été expérimentées dans les deux provinces identifiées.

2- Des indicateurs de bonnes pratiques en manière de réseautage et de gestion associative ont été identifiées par le réseau et ont été publiés dans le document récapitulatif.

BUDGET PLANIFIE

Montant total: 60.000 $

MONTAGE

Le projet prévoira un système de gestion capable d’assurer, pendant toutes ses phases, une implication continue et constante des différents acteurs du réseau d’ONG italiennes et ses partenaires marocains tant à niveau stratégique que technique, à travers la constitution d’un Comité de pilotage responsable des activités de logistique, communication interne et externe et administration.

L’ONG chef de file aura la responsabilité vis-à-vis du PNUD pour ce qui concerne les questions financières et administratives.

STRATEGIE DE PARTENARIAT

Les ONG italiennes s'organiseront en réseau afin d'exprimer leur propre représentation et rendre plus efficace leur travail en termes d’interlocution avec les institutions gouvernementales, couverture du territoire et des domaines de compétence (sectoriel et thématique)  plus spécifiques. De l'autre coté, l'objectif du projet est aussi la mise en réseau des ONG marocaines. Ces deux réseaux travailleront et communiqueront entre eux à travers des moments dédiés (séminaires, ateliers thématiques, etc).

 

Du point de vue méthodologique, la stratégie du programme se basera sur les éléments suivants :
1- La connexion directe d’expériences entre les partenaires, tout en promouvant le rencontre et le travail commun;

2- ne modalité progressive d’implication du partenariat dans les plusieurs phases du programme, en commençant par une majeure connaissance directe entre les partenaires à travers des initiatives d’échange et en permettant aux différents acteurs locaux d’expérimenter parcours de concertation en se basant sur la capacité de chacun de dégager les besoins de son propre territoire.

DURABILITÉ

Par définition la création d’un réseau d’acteurs actifs sur le territoire est censée être durable, parce que le sens de son existence va au delà du projet dans le cadre duquel il est crée. Par contre l’impact et les effets peuvent être mesurés seulement dans le temps bien après la fin du projet.

 


- II -
Programme

 

9:00 Enregistrement

9:15 Présentation du Projet « La Coopération Territoriale pour le Maroc », Marta GROSSO – Coordonnatrice Projet (CISS)

9:30 Pause café

9:45 Exposés sur les bonnes pratiques des ONG italiennes en matière de gouvernance, planification et développement local . Rôle de la société civile.
Exemples tirés d’expériences au Maroc et dans d’autres régions du monde :

1- AIBI . Daniela Ciliberti . Manuel qualité pour harmonisation activités AIBI
2- COOPI . Roberta Vitale  . Archive/base données digitale coopi
3- CISS . Massimiliano Di Tota . Plateformes réseaux enfants/jeunesse et écosystèmes fragiles
4- MLAL . Mustafa Yaqoubi . Expérimentation d’un programme parascolaire de sensibilisation et de formation au profit des jeunes des médiathèques
     des régions de Tadla Azilal et Chaouia Ourdigha
5- OVCI . Alessandra Braghini . Activation d’un réseau de services socio -rééducatif dans la province de Esmeraldas
6- SOLETERRE . Francesco Metti . Mobilisation des femmes émigrées en Italie et création de réseaux autour d’une expérience de co-développement

7- UCODEP . Francesca Gilli . Exemples de coordination et réseaux en Palestine
12:00 Débat
13:00 Pause déjeuner
14:30 Tables rondes sur les thèmes suivants :
1- Quelle stratégie de planification territoriale pour les associations marocaines?
2- Quel modèle de gouvernance pour les associations marocaines?
3- Quelle forme de coordination et réseautique pour les associations marocaines?
4- Quelle collaboration possible entre associations marocaines et ONG italienne?
16:30 Pause café
17:15 Restitution et clôture des travaux:
Proposition d'une démarche propédeutique pour un plan de travail intégré et définition d'une boite à outils pour la planification territoriale, la coordination et la gouvernance.


- III -
Quelques photos

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17
18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42




Écrit par A.S.E. | Lien permanent